Des petits pas concrets

Améliorer nos vies, celles de nos clients et l’état de notre planète, cela commence par de la volonté.

Chaque action est un petit pas qui compte !

Nos chiffres clés

  • 100%

    d’électricité durable

    d’ici 2025

  • -25%

    d’émissions de CO2

    d’ici 2025

  • 24 Mds€

    d’investissements verts

    d’ici 2023

  • 0%

    de charbon :

    désengagement total d'ici 2040

1 - Lutter contre le changement climatique en tant qu’assureur

  • Avec l’Assurance Citoyenne, nous intégrons les enjeux environnementaux dans nos offres tels que :

Avec l’offre Mon Auto :

-          Des pièces de réemploi pour préserver l’environnement 

Pour diminuer la consommation de ressources, nous offrons la possibilité à nos assurés dont le véhicule a été accidenté d’opter pour le remplacement des pièces endommagées par des pièces d’occasion. Une participation à l’économie circulaire qui a un impact positif sur l’environnement !

-          Des réductions tarifaires pour les véhicules verts (hybride/électrique)

Nous proposons un tarif jusqu’à 15% moins cher pour assurer les véhicules propres de nos assurés (hybride, électrique, au Gaz de Pétrole Liquéfié ou au Gaz Naturel pour Véhicules).

Avec l’offre Ma Maison :

-          L’option Energie verte pour protéger les propriétaires d’équipement en énergies renouvelables

Cette option protège les équipements en énergies renouvelables (photovoltaïque, géothermie, éolienne, etc.). Et si ces équipements écologiques deviennent inutilisables à la suite d’un sinistre, nous remettons un chèque vert pouvant aller jusqu’à 2 000 €. Cela permet ainsi de compenser le prix de la location d’un appareil de chauffage de substitution ou alors, de limiter la perte financière liée à la non-revente de l’excédent d’énergie.

-          L’option Panne pour privilégier la réparation ou le remplacement plus économe en énergie

Cette option permet d'étendre la garantie des appareils électroménagers, image et son de moins de 5 ans. En cas de panne, nous mandatons un prestataire pour réparer l’appareil de l’assuré. Si la réparation est impossible ou plus coûteuse qu’un remplacement, alors nous remplaçons l’appareil par un modèle neuf en classe A minimum (économe en énergie).

Avec les offres IARD :

Pour protéger nos clients des aléas climatiques et participer à la résilience climatique.
La surveillance de 7 périls : inondation, tempête, orage/grêle, neige et verglas, gel et grand froid, canicule et submersion marine via des alertes par email et SMS à la maille communale. Des messages adaptés à l’ampleur prévue et assortis de recommandations sur les mesures à adopter dès les premiers niveaux de risques, mais aussi pendant l’évènement sur l’évolution du niveau d’alerte. 

  • En contribuant à la préservation de la biodiversité : déjà plus de 230 000 arbres plantés en France avec Reforest’Action grâce à la dématérialisation des conditions générales de vente et aux versements sur les contrats d’épargne Perspectiv’ESG – 2 opérations associées entre 2017 et 2019 à la plantation d’arbres. Et le partenariat Reforest’Action continue en 2020/2021 en lien avec les recrutements de nouveaux collaborateurs !

2 - Lutter contre le changement climatique en tant qu’investisseur

Depuis 2015, AXA a également été pionnier dans l’industrie financière en prenant des mesures fortes.

Aujourd’hui, pour s’aligner avec les accords de Paris et atteindre la neutralité carbone en 2050, AXA s’engage à limiter le « potentiel de réchauffement » de ses investissements à moins de 1,5° C d’ici 2050. Pour cela, AXA inaugure une nouvelle phase de sa stratégie climatique visant à donner la priorité aux efforts de transition vers une économie plus durable :

  • Le financement de la transition énergétique :

Favoriser les investissements dans des entreprises et activités respectueuses de l’environnement, telles que des infrastructures d’énergie renouvelable, est un engagement primordial pour AXA. L’objectif d’investissements verts de 3 milliards d’euros prévu en 2015 passe à 24 milliards et ce d’ici 2023. Enfin, AXA rejoint la « Net Zero Asset Owner Alliance » récemment lancée qui est un collectif d'investisseurs institutionnels engagés à rendre neutre en carbone les émissions de gaz à effet de serre de leurs investissements d'ici 2050. 

AXA investira également dans des “transition bonds” à hauteur de 100M€, une classe d’actif innovante plébiscité par AXA Investment Managers afin d’accompagner les entreprises dans leur transition vers des modèles économique à plus faible intensité carbone.

  • Vers la sortie du charbon :

AXA s’est désinvesti de certaines activités jugées incompatibles avec une stratégie climat : sables bitumineux et pipelines associées, huile de palme non durable et charbon. Le charbon demeurant la forme d’énergie la plus consommatrice de carbone, AXA étend sa politique de désinvestissement pour sortir complètement de l’industrie charbonnière d’ici 2030 dans l’UE et 2040 dans le reste du monde.

AXA n’investit pas non plus l’épargne placée sur les supports en euros et euro-croissance dans les secteurs du tabac et des armes controversées.

AXA s’engage à intégrer les enjeux de la biodiversité dans ses activités d’assurance et d’investissement et soutient la recherche académique.

  • Avec l’Epargne Citoyenne : les supports d’investissement sont labelisés ISR, garantissant que l’Epargne est investie dans une démarche de développement durable.

Ex : investir dans des PME Françaises et européennes, sélectionner des supports investissant dans des entreprises qui accordent de l’importance aux critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) etc.

3 - Lutter contre le changement climatique en tant qu’entreprise

AXA a mis en œuvre des plans de réduction de ses consommations et émissions à travers une gestion plus performante de ses sites et des déplacements des collaborateurs. Les résultats sont suivis de près par des indicateurs clés de performance.

Pour la période 2019 et 2025, AXA s’est fixé plusieurs objectifs :

  • -25 % de réduction des émissions de CO2 d'AXA (en termes absolus t.CO2 eq.) réparties entre les sous-objectifs de réduction des émissions de CO2 suivants :

               -20 % des émissions de la flotte de véhicules d'AXA ;

               -35 % de la consommation électrique d'AXA liée aux bâtiments et aux centres de données ;

               -15 % des émissions liées aux voyages d'affaires d'AXA.

  • S'approvisionner à 100 % en électricité d'origine renouvelable (sites de bureaux et data centers d’AXA) d'ici 2025, conformément à notre engagement " RE100
  • -20% de réduction de la consommation d’eau
  • -35% de réduction de la consommation de papier bureau et marketing/distribution
4 - Quelques illustrations en France…

À découvrir également